La pose dans la ferme

Lors de cette activité, nous avons réalisé une pose dans l’exploitation. De manière à ce que celui qui regarde ait l’impression de se balader dans une photographie. Lire la suite « La pose dans la ferme »

Publicités

Présentation des activités de l’exploitation

Visite de l’exploitation avec Olivia pour lui présenter nos activités : sur une matinée, nous avons présenté l’exploitation du lycée. Lire la suite « Présentation des activités de l’exploitation »

Boxe Boxe : spectacle préparatoire

Le 15 octobre, les élèves de term SAPAT, ont assisté au spectacle Boxe Boxe, au Dôme de Saumur.
Un spectacle de Mourad Merzouki sur sa passion d’enfant la boxe.
Cette pratique a comme il le dit des similitudes avec la danse, le rapport à l’autre, la mise à nue,…
C’était pour nous l’occasion d’apprécier l’esthétique puis au travers du documentaire  »la danse au poings » (film de Mohamed Athamma sur la création de ce spectacle) de comprendre un processus de création artistique sur un sujet à priori éloigné de l’art.

Impressions :
« C’était beau les tableaux avec les gants rouges sur le fond noir »
Bérangère
« La musique classique sur de la danse contemporaine j’aurai pas cru que ça donnerait aussi bien »
Clarisse

Les rêves dansants : un projet danse… de jeunes…

En préparation de la semaine de pratique artistique en danse avec Agnieszka, la classe a visionné « Les rêves dansants sur les pas de Pina Bausch », un projet de la chorégraphe de reprise de son spectacle Kontakthof avec des adolescents volontaires totalement novices en matière de danse.
Le documentaire nous présente la démarche et les évolutions des jeunes sur ce projet qui a duré un an.
L’intérêt pour nous est de connaître l’évolution, ou plutôt les évolutions des jeunes danseurs sur un tel projet.

Quelques impressions :
« Pour faire ça, il faut être capable de surmonter sa peur. il faut avoir confiance en soi, affronter sa timidité… »
Sulivan

« Il faut dépasser sa timidité, être attentif et ne pas avoir peur du regard des autres, même si tes potes rigolent »
Alexandre

Des impressions post première rencontre

Le 12 novembre Agnieszka est venue au lycée pour passer une après midi avec les élèves des 3 classes de term bac pro.

Quelques impressions :

« C’était bien de découvrir les différentes filières. Les exercices de danse étaient biens et intéressants »
Nolan

« Bonne après-midi, dommage que l’activité danse n’est pas durée plus longtemps »
Arnaud

« Je trouve que c’est une bonne idée de mélanger les métiers très différents »
Matthieu

« J’ai aimé faire de nouvelles choses dans le lycée, c’était effectivement décalé. J’aurai aimé être sur une scène »
Thibaud

« Le fait de monter sur un tracteur me parait tout à fait évident, mais pas à 50 élèves, c’est particulier, voir marrant ! Vis à vis de la pratique je ne suis pas vraiment à l’aise surtout devant un public, il y a des moments ou je veux essayer mais je n’y arrive pas »
Sulivan

Note d’intention d’Agnieszka pour Montreuil – un geste déplacé

Un geste « déplacé » – une proposition d’Agnieszka Ryszkiewicz

Projet chorégraphique autour du geste professionnel pour un groupe mixte d’élèves des classes SAPAT (service aux personnes et aux territoires), VV (vignes et vin) et AP (aménagements paysagers) du lycée Pisani à Montreuil-Bellay Lire la suite « Note d’intention d’Agnieszka pour Montreuil – un geste déplacé »

SAPAT, VV, AP, des gestes professionnels ! Nos intentions.

A travers la thématique du geste professionnel proposé par Art’ur, permettre aux élèves des 3 filières du lycée d’aborder une pratique artistique (danse contemporaine ou photographie) qui permette une réflexion sur leurs pratiques, sur leurs métiers, et les visions de la société sur ces métiers, et gestes.
En passant par la pratique et l’immersion dans le processus de création artistique, faire naître et ancrer en eux des éléments forts de critique, d’objectivation sur eux même et leur environnement.

Pour le Lycée cette semaine de pratique artistique est aussi un moment privilégié de rencontre des 3 filières existantes sur le site.
Les élèves vivent, travaillent, créent ensemble sans distinction de filières, de lieux, c’est pour eux, un moment de réel rencontre, d’inter connaissance, et en définitive de respect et de valorisation des uns par rapport aux autres. Comme les élèves concernés sont les plus « vieux », les autres classes ont un regard aussi très important sur l’expérience, et les échanges des terminales ont aussi un effet bénéfique sur les classes de premières et secondes.